Parentalité / humeur

Notre enfant de 2 ans ne parle pas…

enfant de 2 ans parle pas

Votre enfant se tiendra assis vers 7 mois, puis il s’en ira à 4 pattes, explorer son environnement… Aux alentours de son premier anniversaire, il marchera, puis, entre sa première et sa deuxième année, il parlera ! Voilà la théorie.  En pratique, tout ne se passe pas toujours comme dans les livres de puériculture !

Mister R. a tout fait exactement dans les temps, à chaque visite chez le médecin les cases du carnet de santé se cochaient, les unes après les autres. A 13 mois, la marche était acquise, il disait “papa” et “mama” babillait beaucoup. J’étais rassurée et impatiente d’arriver à l’étape de la parole ! La fille de ma meilleure amie parlait très bien aux alentours de 20 mois… Je m’étais promis de ne jamais tomber dans le piège de la comparaison. Pourtant, un peu malgré moi, je me suis beaucoup servie des autres enfants comme point de repère.

Il faut vivre ses premières expériences de parents pour comprendre à quel point chaque enfant est différent.

Aux alentours de deux ans, mes “plans” de maman ont commencé à être contrariés. Mister R. ne disait que très peu de mots et quelques sons que nous ne comprenions pas. A la maison, il se contentait de nous tirer par le bras et de dire “han! han!” en nous désignant du doigt ce qu’il voulait. Par la suite nous avons pu découvrir à quel point il était doué pour mimer les actions ce qui faisait beaucoup rire mon entourage! Moi, cela m’inquiétait de plus en plus…

J’ai instinctivement commencé à lui demander de répéter les mots, à lui parler encore et encore. Nous avons investi dans des livres, multiplié les sorties, j’ai commencé à fréquenter deux fois par semaine un lieu de rencontre parents/enfants (les fameuses maisons vertes de Dolto) pour qu’il découvre un peu la “collectivité”. J’ai consulté des sites d’orthophonie et lu toute une multitude de conseils… Je félicitais copieusement la moindre tentative d’émettre un son.

Et puis, au bout d’un moment, j’ai commencé à m’inquiéter. Je me fiche pas mal des normes mais j’avais peur de passer à côté d’un problème plus sérieux. J’ai tenté de joindre des orthophonistes, qui m’ont dit d’attendre un peu. J’ai pris rendez-vous avec un ORL, pour écarter tout problème d’audition. Le bilan était parfait, il entend et comprend donc il parlera: aucune inquiétude à avoir. Tous les médecins se sont montrés tout à fait rassurants. Il entend bien, comprend tout, joue avec les autres enfants, sourit, pleure, bref réagit de façon normale… Il ne ressent pas le besoin de parler car il est gardé à la maison et n’évolue pas en collectivité. Fin de l’histoire !

A côté de ça, les gens autour de nous commençaient à faire quelques remarques : “il ne parle toujours pas?” “C’est pas normal, tu l’as fait examiner par un médecin?” “Normalement un enfant de deux ans parle, ça ne vous inquiète pas ?”, “Ma fille a parlé à 18 mois : sujet verbe et complément !”

A chaque réflexion l’inquiétude me gagnait un peu plus alors je sortais à nouveau les imagiers, et je nommais inlassablement tous les mots en insistant bien sur chaque son ! Je faisais celle qui ne comprend pas ce qu’il veut. Je lui donnais un biscuit quand je savais qu’il voulait du fromage en lui disant “C’est cela que tu veux ? Dis moi ?”.

A part l’énerver et le faire pleurer, cela n’a servit strictement à RIEN !!

2 ans, 5 mois et mon bébé ne parlait toujours pas beaucoup plus…

Par contre, à ce moment la, il avait très envie d’enlever ses couches. Nous avons commencé l’apprentissage du pot, ce qui a été très rapide et en l’espace de 15 jours nous n’avions plus aucun “accident”, ni le jour, ni la nuit !

Je ne sais pas si cela a un rapport mais on m’a souvent dit que les enfants ne pouvaient pas tout faire en même temps…

C’est à partir de ce moment là que, tout d’un coup, la machine à parole s’est débloquée… Les mots sont arrivés, chaque jour plus nombreux, puis les premières petites phrases. Comme s’il avait dormi sur une encyclopédie ! Il était entrain de restituer tout ce qu’il avait emmagasiné pendant des mois !

Est-ce qu’il était tout simplement concentré sur un autre apprentissage ? Ressentait-il mon inquiétude et a-t-il “débloqué” au moment où j’ai commencé à lâcher prise et à lui foutre la paix ? Peut-être un peu des deux ?

Aujourd’hui, il a deux ans et 10 mois. Il a fait sa rentrée en septembre et ne cesse de m’épater chaque jour.

Je m’étais promis de faire un petit billet là dessus, car je sais qu’en tant que maman on a tendance à chercher des réponses sur le net et qu’en général ce que l’on y lit a tendance à nous inquiéter encore plus. Alors si vous vivez la même situation que moi, j’ai envie de vous dire ces mots: “écartez tout souci médical en consultant un ou plusieurs médecin. Une fois que vous êtes sûrs que tout va bien, dites Me**e à tout ceux qui vous diront que votre enfant a un problème car la fille du cousin du frère de la voisine a parlé parfaitement à 15 mois. Malgré tout, continuez de le stimuler en lui lisant des livres, jouez avec lui, utilisez des jeux adaptés pour stimuler le langage… Félicitez le sans en faire trop et ne focalisez pas là dessus.

Faites lui confiance.

En tout cas ici je pense qu’on est plutôt bien partis, je vous en reparle dans quelques mois !

Si vous avez été confronté à ce genre de situation, si votre enfant n’a pas été parfaitement dans les temps et que cela vous a inquiété, n’hésitez pas à partager vos expériences en commentaires !

Je vous embrasse et vous dis à bientôt !

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Rejoignez-nous aussi sur facebook et instagram !
Facebook
Facebook
INSTAGRAM
Pinterest
Pinterest
Tagged

1 thought on “Notre enfant de 2 ans ne parle pas…

  1. Hello,
    J’ai vécu presque la même chose sauf que mon fils ne parlait pas du tout depuis la naissance. Puis, un beau matin, je l’ai entendu babiller. Il avait alors 1 an et demi. Merci pour ce partage. C’est très rassurant pour les mamans. 🙂
    À bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *