Jouets

Bébé et doudou : une grande histoire d’amour

doudou bébé

Cela ne vous a probablement pas échappé, l’hiver pointe doucement le bout de son nez. Notre doudou bouillote licorne a trouvé sa place sur notre canapé et me réchauffe moi, en attendant de pouvoir réchauffer tendrement notre petite fée ! Je vous l’accorde, c’est plus une peluche qu’un doudou mais en la regardant, je me dis que cette jolie licorne occupera peut-être une grande place dans son cœur. Nous avons aussi acheté un doudou plus petit, choisi par son grand frère qui lui, ne se sépare jamais du sien ! Du coup tout ceci m’a inspiré un petit billet sur “doudou”, ce fidèle compagnon que plus de la moitié des enfants trimballent un peu partout…

A quoi sert doudou ? Est-il vraiment indispensable ? Comment le choisir ?

Pour la petite histoire, c’est Donald Winnicott qui a mis en lumière l’objet transitionnel. Dans les années 50 ce célèbre pédiatre, psychiatre et psychanalyste a évoqué pour la première fois ce qu’il appelle “l’objet transitionnel” et les “phénomènes transitionnels“.

Voici ce qu’il nous explique :

Au tout début de sa vie, le bébé est dans l’illusion de ne faire qu’un avec sa mère. Il ressent la faim, alors il crie, et le sein (ou le biberon) apparait, comme par magie. En quelque sorte, il fantasme le sein comme faisant partie de lui même. Puis, peu à peu, l’enfant prend conscience de la réalité. C’est ce que D. Winnicot appelle “la désillusion” . Il va comprendre que sa mère est un être distinct et prendre conscience de cette angoissante dépendance.

Avec cette prise de conscience va apparaitre l’objet transitionnel, le fameux “doudou” entre 4 et 12 mois (plus généralement aux alentours de 8 mois).

A quoi sert le doudou ?

Il permet à l’enfant de lutter contre l’angoisse de séparation en lui donnant une impression de contrôle. Ainsi, il accepte plus facilement de perdre ses sentiments de toute puissance vis à vis de sa mère.

Son “doudou” le rassure lorsqu’il part à la découverte d’un nouvel environnement.

Il lui permet d‘exprimer ses émotions.

Faut-il obligatoirement offrir un doudou à son bébé ?

Tous les bébés ne s’attachent pas à un objet transitionnel. De nombreux enfants n’ont pas de doudou et vivent très bien sans. D’ailleurs, dans les sociétés extra-occidentales, le doudou est très souvent absent. Cela pourrait s’expliquer par le fait que les mères y pratiquent un maternage proximal. L’ enfant est la plupart du temps en contact avec sa mère, il est allaité à la demande et dort souvent dans le lit parental. Dans ce contexte, on comprend bien que le doudou “objet transitionnel” devient beaucoup moins nécessaire.

Le pédopsychiatre Marcel Rufo, explique aussi que certains enfants on des “doudous psychiques”. Ils se rassurent en rêvant ou en lisant toujours la même histoire. D’autres sucent leur pouce ou se caressent les cheveux.

Doit-on laver doudou ?

C’est bien connu, plus le doudou est vieux et sale, plus les enfants y sont attachés. Cependant, il faut bien le reconnaitre, les doudous sont de vrais nids à bactéries. Surtout si votre enfant est gardé en collectivité. Un passage régulier en machine s’impose ! Mais attention, ne le faites pas dans son dos, sans l’avertir, il s’en rendra vite compte et le vivra peut-être comme une trahison. La solution idéale est de pouvoir acheter 2 exemplaires du même doudou (si c’est possible) et de faire en sorte que votre enfant “investisse” les deux en les lui proposant régulièrement à tour de rôle. Vous aurez ainsi un doudou de remplacement en cas de perte.

Comment choisir un doudou pour son bébé ?

Vous pouvez entourer votre bébé de différents doudous et peluches mais… C’est lui et lui seul qui se choisira un objet en particulier. Et c’est un choix qui reste tout de même assez mystérieux.  D’ailleurs, si votre enfant a choisi un objet complètement insolite, n’hésitez pas à le partager en commentaire ! Vous pouvez tout de même essayer d’influencer son choix, tout en respectant certaines règles :

Il faut que le doudou soit adapté aux tout-petits, et qu’il soir sûr du point de vue sécurité (toutes les peluches ne conviennent pas aux enfants de moins de 36 mois). On choisit un doudou, ni trop petit ni trop grand et un doudou silencieux, sans pile et sans lumières. Il se pose ensuite la question de la sécurité, est-ce dangereux de laisser un doudou dans le lit d’un nouveau-né ? Pour prévenir la mort subite du nourrisson, certains pédiatres vous diront, ni tour de lit, ni doudou avant l’âge de deux ans… Il est vrai que tout objet mou et volumineux dans un berceau représente un risque d’étouffement. On oublie donc les doudous couverture et les grosses peluches.  Il est rare qu’un enfant réclame son doudou pour dormir avant l’âge de huit mois. S’il n’en a pas conscience, ni besoin, ne lui donnez pas. A partir de quel âge peut-on laisser un bébé dormir avec son doudou ? Je n’ai jamais vraiment trouvé de réponse précise à cette question, comme souvent vous entendrez différents sons de cloches. Ce sera à vous de prendre cette décision en fonction du modèle de doudou, de la dextérité de votre bébé et de votre ressenti de parents.

Enfin, même si bébé ne vous demandera pas votre avis avant de choisir l’élu de son cœur, vous pouvez tout de même tenter de dormir avec votre chouchou avant de le lui proposer, il y a des chances que cela influence son choix.

Offrir un doudou made in en France :

Il y a quelques temps j’ai découvert un peu par hasard qu’une campagne Ulule avait été crée pour soutenir un joli projet : la production et la commercialisation de doudous 100 % made in France sur le site https://www.adopteundoudou.fr.

En tant que maman, je suis de plus en plus vigilante sur la qualité des produits que j’offre à mes enfants. Je m’informe beaucoup plus et, peu à peu, je change  ma façon de consommer. Je consomme moins et je suis de plus en plus exigeante sur la qualité des produits. Il reste en France très peu d’ateliers de fabrication de peluches et de doudous. Il se vend une peluche toutes les deux secondes et pourtant, moins d’une sur cent est fabriquée dans notre pays. Le marché français est complètement saturé de produits fabriqués en Asie. Magali Gateble fondatrice du site Adopte un doudou, a eu à cœur de créer un site internet commercialisant des produits 100 % pensés et produits sur notre territoire. Vous y découvrirez les créations originales et le travail minutieux de plusieurs créateurs passionnés.

Pour nous remercier d’avoir soutenu financièrement ce projet, nous avons reçu un colis contenant cette adorable peluche bouillotte licorne !

doudou bouillote licorne

N’hésitez pas à jeter un œil à leur site, vous y trouverez un large choix de doudous pour vos tout-petits dont le nouveau doudou géo-localisable  !

 

 

 

 

 

 

Nous avons aussi découvert l’univers de la talentueuse Mathilde. B. Grâce à la campagne Ulule, ces jolies gouttes musicales sont en cours de certification CE et seront bientôt disponibles dans la boutique en ligne !

 

goutte musicale

 

 

 

 

 

 

 

 

Bonne découverte et à très vite !

Je vous embrasse !

 

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Rejoignez-nous aussi sur facebook et instagram !
RSS
Facebook
Facebook
Pinterest
Pinterest
INSTAGRAM

1 thought on “Bébé et doudou : une grande histoire d’amour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *